JANVIER-AOÛT 2022

Le studio a accueilli Nacim Battou, directeur artistique de la Compagnie Ayaghma et ses danseurs pour répéter la performance DIVIDUS, première pièce chorale du chorégraphe.
« DIVIDUS, dystopie chorégraphique, se déroule dans un futur où le spectacle vivant n’existe plus. DIVIDUS met en scène la rencontre, celle d’artistes d’horizons aussi divers que le cirque, le hip hop, le ballet… et celle des corps qui, dans une danse extraordinairement puissante, expriment l’urgence et le besoin imminent de reconnexion au vivant. Un pamphlet sensoriel sur la nécessité de la culture, de la présence ; une ode à la pulsion de vie ! »
https://www.facebook.com/Compagnie.Ayaghma/

© Christian Varlet

Le studio a accueilli Marina Gomes, directrice artistique de la Compagnie Hylel et ses danseurs pour un temps de création de la  pièce No Copio – Pas de représailles.
« HYLEL est née entre Marseille et Medellín, villes marquées, à échelle différentes, par la terrible problématique de la violence du narcotrafic et des règlements de comptes. A Medellín, Marina Gomes a rencontré des associations qui œuvrent auprès des familles, pour briser les chaînes de représailles et pacifier les quartiers. A Marseille, des collectifs de femmes endeuillées commencent à naître aussi. Ici ou là bas, la même volonté de prise de conscience, de pacification.
C’est le combat de ces femmes pour la paix que nous voulons donner à voir dans cette nouvelle pièce. »
https://compagniehylel.com

Dans le cadre du Festival Hip Hop Society, le studio a accueilli pendant trois jours un workshop mené par le danseur et chorégraphe Yves Mwamba, accompagné du musicien Pytshens Kambilo. Le travail de ce workshop s’inspire de son projet en cours d’écriture, 40 degrés.
« 40 degrés est un projet chorégraphique en cours d’écriture qui a comme point de départ la danse afro, cette danse comme tant d’autres qui puise ses origines dans les danses traditionnelles, surtout dans les danses urbaines africaines qui évoluent avec la musique, avec le temps. Le chorégraphe Yves Mwamba se sert de l’énergie de cette danse qui vient donner de la force aux danses urbaines et qui met en lumière le rapport du regard du sud vers le nord accompagné d’un musicien guitariste. »
https://www.hiphopsociety.fr/events/40degres/

© Raoul Tranchot

Corps et Territoires est un laboratoire d’exploration qu’est venu proposé Sophie Dubs, performeuse et plasticienne au studio. A partir d’expériences corporelles : échauffements basés sur les techniques d’improvisation et composition instantanée, les pratiques issues du bodyweather laboratory, balades sensible, d’outils d’éducation populaire et d’apports littéraires : philosophie, sociologie et poésie, ils ont questionné, identifié et habité ensemble les enjeux majeurs entre corps et territoires.
http://sofiedubs.weebly.com

© Yann Sévrim