Ta peau…

Premier volet d’une nouvelle série qui s’intéresse aux relations entre individus, à la dimension sensorielle de leurs interactions, Ta Peau… s’inscrit dans une continuité du travail du chorégraphe, portant toujours son regard sur les multiples versants de l’identité humaine.
La peau occupe de nombreuses fonctions, biologiques, sociales, psychiques, tel qu’ont pu l’analyser certains chercheurs, parmi lesquels Didier Anzieu à travers son concept « Moi-Peau ».

Ta Peau… s’approche de ces différentes fonctions, et interroge la place qu’occupe cette membrane dans la rencontre entre deux êtres.
Il est ici question de la première peau, surface pourvue de capteurs sensoriels in utero; de l’enveloppe protectrice de la mère; de la peau sociale, cet habit qui par son grain, son odeur ou sa couleur, nous raconte, ou nous trompe les uns sur les autres. Il est question de cette frontière physique de notre corps, et de distance intime, personnelle, sociale